Une nouvelle chambre ? Merci Papa et Maman !

Crédits photo : Freepik

C’est la rentrée : le début d’une nouvelle année scolaire (peut-être la première) pour votre enfant, et avec elle, son lot d’envies de changements. Pour bien commencer cette année, rien de tel que de repenser l’aménagement de la chambre de vos bambins. L’objectif : créer un cocon à la fois agréable et fonctionnel où il fait bon dormir, jouer, s’amuser entre copains et travailler en toute sérénité.

Un enfant, un style : une décoration qui lui ressemble

Le marché de la décoration intérieure connaît un véritable essor. Les enseignes se multiplient, et il y en a pour tous les goûts. Aucun doute que vous trouverez, parmi le mobilier et les objets de décoration proposés, de petites pépites qui reflètent les goûts de votre enfant et subliment son univers !

– Côté thématique, facile : pourquoi ne pas questionner le principal intéressé ? Pas toujours simple, toutefois, de choisir ce qui fera rêver les plus petits. Alors n’hésitez pas à piocher des idées et à trouver l’inspiration sur les réseaux sociaux. Il y a l’embarras du choix ! D’une manière générale, repérez les univers qui attirent généralement votre enfant (la nature, l’espace, les animaux…). Ils peuvent être une bonne base de départ.

– Reflet de ses goûts et de sa personnalité, les petites touches de décoration que vous ajouterez pour peaufiner l’ensemble doivent permettre à l’enfant de s’approprier facilement son nouvel univers et de l’adopter immédiatement.

  • Permettez-lui de participer à la décoration de sa chambre en lui proposant de choisir par exemple ses couleurs au sein d’un nuancier que vous aurez au préalable préparé !
  • Réservez-lui par exemple un espace sur l’un des murs : il sera fier d’y afficher ses dessins préférés, des photos de ses copains ou quelques souvenirs de vacances.

– Pensez à ajouter des luminaires (lampes à poser, veilleuses, guirlandes ou tableaux lumineux) qui créent, le soir, une ambiance tamisée propice à la détente et à la sérénité.

 

Crédits photo : Freepik

 

La sécurité : un point essentiel

La décoration, c’est une chose, mais pas question de faire l’impasse sur la sécurité.

  • Pour rappel, les lits en hauteur et autres mezzanines sont recommandés à partir de 6 ans seulement.
  • Attention aux petits objets cassants qui peuvent vite se révéler dangereux pour les plus jeunes.
  • Pour éviter tout accident, dans la chambre des plus petits, évitez de positionner chaises, poufs et coffres à jouets sous les fenêtres : votre enfant pourrait avoir l’envie d’y grimper et se rapprocherait alors dangereusement du vide lorsque la fenêtre est ouverte.
  • Pour éviter les allergies, choisissez bien les tapis et tissus d’ameublement : il est indispensable de pouvoir les laver facilement !

 

Une chambre, mais plusieurs univers…

La chambre de votre enfant répond à plusieurs fonctions : dormir, jouer, recevoir des copains, travailler. Dans la mesure du possible, bien délimiter chaque espace est indispensable.

 Le coin nuit ne doit pas être pollué par les jouets ou le désordre.

  • Si vous disposez d’un espace restreint, optez pour du mobilier multifonction permettant de gagner de la place :
  • un lit surélevé, intégrant éventuellement un coin bureau ou une cabane, permettra de ranger des jouets et d’accueillir un lit d’appoint pour une soirée entre copains.
  • Un coffre à jouets peut également faire office de tabouret.
  • Les bibliothèques, parfois trop hautes pour permettre aux petits d’y attraper leurs livres favoris, peuvent être placées sur le sol à l’horizontal. Agrémentées de jolis coussins, elles peuvent alors fournir une assise pratique et confortable.
  • Pour bien délimiter l’espace, pourquoi ne pas peindre les murs de cet espace dans une couleur légèrement différente ?

 

L’espace bureau

  • L’espace bureau est le plus souvent réservé aux plus grands. Mais les plus petits apprécieront de disposer d’une petite table pour dessiner !
  • Le bureau en lui-même doit être muni de tiroirs permettant d’avoir toujours sous la main crayons et feutres pour dessiner ou, plus tard, ranger les petits secrets de chacun, puis les livres et cahiers pour travailler. Pensez aux modèles évolutifs (avec pieds et plateau réglables) qui permettront à votre enfant de disposer d’un mobilier toujours adapté à son âge et à sa morphologie.

 

L’espace détente et jeu reste, bien sûr, un incontournable.

  • Pensez à dégager au maximum le centre de la pièce et, globalement, à ne pas l’encombrer pour permettre à votre enfant d’y déballer facilement ses jouets favoris.
  • Si la surface de la pièce le permet, ajoutez un joli tipi ou une cabane : votre enfant prendra plaisir à s’y réfugier le temps d’une lecture ou d’un temps de repos.

 

Crédits photo : Freepik

Des rangements pratiques pour lui apprendre l’autonomie 

Les nouvelles solutions de stockage empilables et ludiques (cubes et étagères modulables dotées de paniers semi-rigides en tissu ou fibres synthétiques) remportent généralement l’adhésion de tous. Ils permettent aux plus petits d’avoir tout le temps sous la main leurs jouets préférés, et aux plus grands de gagner progressivement en autonomie en apprenant à ranger eux-mêmes leur espace.

 

Alors, prêt(e) à vous lancer ?

Réagissez à cet article

Les Constructeurs et Aménageurs

Les constructeurs et aménageurs

Membre de produit bretagne

Membre de produit bretagne