Qu’est-ce que le projet COMEPOS ?

Projet Comepos

En participant au programme national COMEPOS, Trecobat est le seul constructeur de maisons du Grand Ouest à participer à ce projet. Le Groupe a inauguré en 2016 sa première maison expérimentale : la « villa E-Roise » à Brest.

Le projet COMEPOS (Conception et construction Optimisées de Maisons à Energie POSitive) coordonné par l’ADEME, le CNRS et le CEA MINES Paris Tech, consiste à développer le concept de maison individuelle à énergie positive dans le but de définir l’évolution de la réglementation thermique 2020 (RT 2020). C’est surtout l’opportunité pour le Groupe Trecobat de tester l’intégration d’innovations, avec des partenaires industriels et l’appui de la recherche Française dans les constructions innovantes.

Logo ADEMELogo CNRSLogo CEA

Une maison de 145 m² construite sur un terrain de 623m² et adaptée pour une famille de 4 personnes. Jusque-là, c’est une description assez lambda MAIS, la villa E-Roise veut démontrer qu’il est possible de construire des maisons individuelles sobre énergétiquement, à faible impact sur l’environnement, confortables et saines pour ses occupants, sans augmenter le prix des constructions et sans contraindre l’architecture.

Nous avons mené nos travaux de recherche autour de quatre axes d’innovation :

Une maison économe en énergie

  • Des panneaux solaires installés sur le toit de la maison rechargent des batteries stockées dans le garage ;
  • Les vitrages à contrôle solaire participent à la régulation intelligente de la température intérieure;
  • Un plafond rayonnant hydraulique à très basse température, couplé à la pompe à chaleur permet de réguler en chaud ou en froid la température sans surconsommation d’énergie.

Une maison respectueuse de l’environnement

  • En appliquant notamment une politique de gestion durable des déchets. Nous mettons en place une collecte systématique des déchets ;
  • En réduisant le bilan carbone de nos maisons, avec une pompe à chaleur à gaz carbonique qui est 2000 fois moins impactante pour le réchauffement climatique que le gaz frigorigène habituellement utilisé ;
  • En construisant avec des blocs de parpaing rectifié-collés, pour diminuer le sable utilisé pour cimenter les constructions. Des parpaings rectifiés, sont plus homogènes et nécessitent moins de raccords entre les blocs.

Une maison confortable et saine

  • Alors que la réglementation thermique impose un minimum de 16.5% de surface « ouvertes » sur l’enveloppe de la maison, la villa E-Roise contient 25% de surface vitrée. Il s’agit de répondre au besoin croissant de lumière dans la maison et d’ouverture sur l’extérieur. L’architecture, les menuiseries et l’orientation de la maison permettent d’avoir autant d’ouverture sans impacter la performance énergétique du bâti ;
  • La réduction des particules polluantes et les ondes électromagnétiques, en posant notamment des plaques de plâtre anti-COV (Composant Organiques Volatiles), en utilisant du câblage blindé et en intégrant la Ventilation Mécanique Inversée qui filtre 99% des particules contenues dans l’atmosphère extérieure. L’amélioration de l’air intérieur est un point clef en terme de santé publique tout particulièrement pour réduire le risque de problèmes respiratoires.

Réagissez à cet article

Les Constructeurs et Aménageurs

Membre de produit bretagne

Membre de produit bretagne