Aménagement extérieur : des potagers sur vos toits !

design extérieur : construire un potager sur le toit de sa maison

 

Il est de plus en plus courant de voir des potagers sur les toits d’immeubles de grandes villes. L’idée est de réaménager l’espace urbain afin d’y mettre un peu de nature et de développer sa main verte. De cette façon, la population urbaine aurait accès à des fruits et légumes frais tout au long de l’année tout en répondant à une augmentation démographique importante. Ce système permettrait ainsi d’assurer un approvisionnement continuel.

Face au manque de place dans les villes et du prix parfois exorbitant des potentiels terrains, les toits sont apparus comme une solution alternative très intéressante.

Cette culture atypique valorise les résidus organiques de la ville car ils sont transformés en substrat de culture.

La culture est contenue dans un bac qui est souvent composé :

– d’une réserve d’eau en bas

– un géotextile (tissu en matériaux synthétiques)

– d’un mélange de bois broyé et de composte

 

Le climat des toits diffère du climat au sol.  Par exemple à Paris, on se rapproche plus d’un climat méditerranéen !

Contrairement aux idées reçues, les végétaux produits sur les toits sont tout à fait comestibles. En effet, selon une étude de l’INRA, la pollution sur un toit est beaucoup moins forte que celle au sol. Par exemple, la teneur en plomb est inférieure aux normes du Conseil supérieur d’hygiène publique de France (CSHPF).

Entre les toits des immeubles, des HLM ou des entreprises, le potentiel pour cette culture est très encourageant !

De plus, le potager peut revêtir un aspect social, rapprochant les habitants aimant jardiner d’un même immeuble entre eux.

Alors, à qui le tour ?

Les Constructeurs et Aménageurs

Membre de produit bretagne

Membre de produit bretagne