Payer moins d’impôts et préparer sa retraite

Défiscalisation

Lorsque l’on dispose d’un capital que l’on souhaite faire fructifier, nombreuses sont les solutions de placement. Pour bénéficier  d’une solution avantageuse fiscalement, et qui vous permette d’anticiper la baisse de vos revenus  à l’approche de votre retraite,  l’investissement locatif offre de nombreux intérêts.

Entrer sur le marché locatif pour réduire vos impôts de 12% à 21%.

Aujourd’hui deux grands types de dispositifs coexistent : Pinel qui concerne les logements neufs loués nus à titre de résidence principale et LMP-LMNP qui concerne les logements neufs ou anciens loués meublés. Il n’y a pas de réponse toute faite sur quel dispositif choisir mais nous pouvons vous donner quelques indications. Si vous voulez acheter un bien dans l’optique de le revendre passé les 6, 9 ou 12 ans d’engagement de location, optez pour Pinel. Vous devrez par contre gérer par vous-même ce bien au quotidien. Vous devrez trouver des locataires, les fidéliser, entretenir la maison au fil des années… Mais si vous souhaiter placer votre argent dans un bien immobilier de rapport sans avoir à gérer son quotidien, optez pour le statut LMP-LMNP. Ce bien pourra être par exemple un logement dans une résidence de services (résidence étudiante, résidence de vacances, résidence médicalement assistée…). Le bail commercial sera géré alors par un gérant professionnel. Le statut LMP et LMNP peut également être une bonne solution pour s’offrir une résidence secondaire à moindre coût que vous pourrez utiliser ponctuellement pour vos vacances (location touristique ou saisonnière). L’avantage fiscal se présente sous la forme d’une déduction de l’amortissement et des charges des revenus locatifs. L’amortissement est linéaire, sur 5 à 10 ans pour le mobilier et sur 20 à 40 ans pour l’immobilier. Avec le dispositif LMP-LMNP, l’investisseur ne paie pas d’impôt sur ses revenus locatifs pendant toute la durée ou il est en déficit foncier. L’engagement de location est au minimum de 9 ans.

Investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite

Constituez un capital confortable et faites fructifier votre épargne que ce soit à court, moyen ou long terme :

A court terme, vous pouvez bénéficier de réductions d’impôt conséquentes. Prenons un exemple en Pinel : Pour un investissement de 100 000 €, la réduction est de 12 000 € sur 6 ans, 18 000 € sur 9 ans, et 21 000 sur 12 ans, soit 2 000 € par an les 9 premières années, puis 1 000 € par an les 3 années suivantes.
Pour un investissement de 200 000 €, la réduction est de 24 000 € sur 6 ans, 36 000 € sur 9 ans, et 42 000 sur 12 ans, soit 4 000 € par an les 9 premières années, puis 2 000 € par an les 3 années suivantes. Dans le même temps, l’argent placé dans un investissement locatif n’est pas sujet aux prélèvements fiscaux comme peuvent l’être les assurances-vies ou encore les placements boursiers.

A moyen terme, le coût réel du logement est largement amoindri puisque les loyers perçus remboursent l’emprunt. L’effort financier consacré à l’achat est ainsi minoré du fait des revenus locatifs.

A long terme, le bien acheté entre en intégralité dans votre patrimoine personnel. Il peut le cas échéant être vendu pour disposer d’une réserve d’argent à l’heure de la retraite, ou conservé pour être utilisé en résidence principale, en résidence secondaire ou encore en locatif de rapport.

Votre investissement locatif vous permet de compléter vos revenus dès le remboursement de votre prêt. Les loyers encaissés chaque mois s’ajoutent aux revenus du foyer.

Les Constructeurs et Aménageurs

Membre de produit bretagne

Membre de produit bretagne